Skip to content

Paysages de Bretagne

La Bretagne représente une région vraiment hors du commun. Sa diversité de paysages, ses changements climatiques soudains et ses monuments en font une destination incontournable quelle que soit la saison. Je m’y rendais cette fois-ci en hiver et chaque jour allait apporter son lot de surprises.

Le premier jour commençait par un temps que l’on qualifie habituellement de purement breton. Un léger crachin, un ciel voilé allaient donner aux paysages un côté rugueux. Les surfeurs complétaient parfaitement les différentes scènes.

La Bretagne à Noël

Surf à Locquirec

Surfin'BZH

L’appétit aiguisé par cette première balade en bord de mer me décidait à programmer une petite escapade matinale le lendemain. J’avais repéré un endroit intéressant proche de Carantec, avec le Château du Taureau et l’île Louët comme points d’intérêt, tous deux situés très près de la côte. La mer devait se retirer à son maximum sur les coups de 9h00 et un temps clément avec un ciel de traîne était annoncé. Les conditions semblaient donc propices pour réaliser quelques clichés au lever de soleil. Je me mettais donc en route sur les coups de 7h30 pour prendre le temps de repérer l’emplacement idéal. Un rocher légèrement détaché de la côte, accessible à pied avec de l’eau jusqu’aux genoux tout de même, allait offrir un surplomb idéal pour saisir la scène. Les couleurs à l’aurore étaient de toute beauté.

Winter Colors of Brittany

Un point de vue depuis la côte indiqué par un passant allait ensuite offrir une vue spectaculaire sur le château et l’île en même temps.

La Bretagne à Noël

Une petite balade de quelques 13 km l’après-midi permettait de terminer la journée en beauté avec un superbe coucher de soleil en guise de récompense.

La Bretagne à Noël

Après cette journée bien remplie, le lendemain serait forcément plus calme. Nous partions donc pour un petit tour de Carantec. Au passage nous tombions par hasard sur un bain de mer de Noël. A en juger par les cris et les peaux rouges, nous en déduisions que la température de l’eau devait être légèrement fraîche.

La Bretagne à Noël

Cela n’empêchait pas quelques irréductibles de s’essayer à un beau plongeon groupé.

La Bretagne à Noël

Le sentier des douaniers, baptisé aussi GR34 offrait ensuite un nombre incroyable de points de vue.

La Bretagne à Noël

Le troisième jour en Bretagne commençait par un bon footing sur le bord de mer pour ne manquer aucune opportunité d’explorer de nouveaux paysages. Il se poursuivait l’après-midi du côté des Mont d’Arrée et notamment du Roc’h Trevezel, l’un des points culminants du Massif Armoricain. La lumière au moment du coucher de soleil se révélait particulièrement unique me donnant l’occasion de capturer de superbes scènes depuis le haut d’un rocher.

Sunset into the wild

Sunset on Roc'h Trevezel

Savane bretone

Le jour suivant, les températures étaient quelques peu descendues, donnant un ciel clair et des gelées matinales. La journée serait consacrée à la découverte de Huelgoat et de ses chaos rocheux. L’air très pur et la lumière filtrant parfois à travers la brume créaient des scènes surréalistes.

La Bretagne à Noël

La Bretagne à Noël

La Bretagne à Noël

La Bretagne à Noël

La Bretagne à Noël

La Bretagne à Noël

La Bretagne à Noël

Ces quelques jours passés en Bretagne auront confirmé l’idée que la région reste un lieu de prédilection pour la photo. Cela fait toujours du bien de changer complètement d’environnement pour tester d’autres sujets ou d’autres cadrages.

L’arrivée tant espérée de la neige dans les Alpes constituera peut-être le prochain sujet. Pour patienter, je vous invite à découvrir un article publié l’an passé sur le sujet : La neige est (enfin) arrivée.

A très bientôt.
Fred

Poster une réponse

wpDiscuz