Skip to content

La neige est arrivée

Nous désespérions de la voir arriver. Il aura fallu attendre le début du mois de janvier pour qu’elle recouvre enfin l’ensemble des stations de Savoie et de Haute-Savoie. Nous avions donc tellement hâte d’aller nous dérouiller un peu les jambes et les conditions s’annonçaient si bonnes pour ce mardi que nous avions tous pris la journée complète. Le choix de destination s’est orienté vers Arêches-Beaufort, petite station de Savoie aux accès hors-piste très nombreux mais aussi assez éloignée des grandes agglomérations afin de nous garantir un accès à de grands champs de neige vierge.

La question de la sécurité s’est tout de même posée et il convenait de prendre toutes les dispositions pour limiter les risques au maximum. Heureusement, nous étions accompagnés de Philippe, un très bon skieur, possédant une bonne connaissance de la montagne et de ses risques.

Après quelques bords de pistes afin de nous chauffer un peu les jambes, nous nous dirigions donc assez rapidement vers le haut de la station où il nous était alors possible d’accéder à un immense champ de poudreuse, reliant directement le bas de la station. Avant de s’engager, Philippe commençait par sonder la neige et nous restions en arrière. Dès les premiers pas en bordure de pente, un pan entier de 30 mètres de large décrochait juste devant lui et glissait quelques dizaines de mètres plus bas découvrant entièrement l’herbe présente sous un mètre de couche. Et oui, les premières chutes sont toujours dangereuses, surtout lorsqu’elles tombent sur un sol encore chaud. Nous décidions donc de contourner cette zone pour aller vers des parties plus plates où la neige ne risquait pas de glisser.

Rapidement, nous arrivions vers un champ parsemé de bosses et de sapins dans lequel nous passerions l’essentiel de la journée.

Voici les photos de cette journée exceptionnelle.

Philippe, tout fou, nous amuse avec un style de saut bien à lui.

Ski à Arêche-Beaufort

Pitch enchaîne et décolle bien plus haut.

Ski à Arêche-Beaufort

Arrivés en bas du champ de neige, il s’agit de trouver un itinéraire pour retourner vers les remontées. La première option sera infructueuse et une remontée skis sur le dos s’imposera. Un bon coup de chaud en perspective …

Ski à Arêche-Beaufort

Le paysage est magique et nous avons l’impression que la station nous a été réservée.

Ski à Arêche-Beaufort

Pitch s’en donnera à coeur-joie toute la journée en ne délaissant aucun saut.

Ski à Arêche-Beaufort

La journée se terminait finalement après de nombreuses descentes entre champs de poudreuse et sous-bois. Les cuisses étaient douloureuses tant l’effort avait été soutenu et les crampes commençaient à apparaître. Nous avions bien mérité la petite bière pour conclure cette belle sortie !

Cette première vraie sortie de la saison allait forcément en appeler d’autres, notamment du côté de La Clusaz.

A très bientôt pour de nouvelles sorties.
FRED

Poster une réponse