Skip to content

Du lever jusqu’au coucher

La journée de vendredi dernier s’annonçait excellente pour profiter de la montagne et réaliser quelques photos. Elle s’est finalement révélée parfaite tant les conditions étaient favorables : soleil éclatant après plusieurs jours de mauvais temps donnant une clarté incroyable et températures clémentes pour mieux prendre le temps de saisir les paysages. Le nombre de photos ramenées était en conséquence forcément plus important que d’habitude.

Cette belle journée attaquait environ une heure avant le lever du soleil, sur la commune d’Entrevernes, d’où j’avais programmé une montée sur la crête située immédiatement au dessus. En me rendant au point de départ, je ne pouvais résister à la vue offerte sur le petit village de Duingt, encore un peu embrumé par le mauvais temps de la veille.

Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

Une fois le point de départ atteint et la voiture garée, j’attaquais donc la montée vers la crête située 500m au dessus, non sans être distrait par quelques beaux paysages. Ne connaissant pas encore trop l’endroit, je recherchai donc un point culminant sur cette montagne couverte d’arbres. Quelques belles surprises venaient agrémenter cette recherche avec tout d’abord un chevreuil passant quelques pas devant moi, dans une ambiance de soleil levant filtré par la brume : magique ! Quelques mètres plus loin, c’était au tour d’une famille de blaireaux de croiser mon chemin. Mon appareil était malheureusement resté dans mon sac à dos et de toutes façons, le moment était bien trop fugace pour être à même de le saisir correctement. Les yeux auront suffi à immortaliser l’instant …
Je trouvais finalement le point culminant de la crête, un rocher d’une dizaine de mètres de haut, surplombant la végétation. L’ascension était rendue quelques peu sportive par la neige tombée la veille. Une fois au sommet, un banc de brume persistait et ne filtrait que quelques rayons de soleil. La lumière était magnifique et méritait donc quelques clichés.

Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

Les minutes suivantes allaient voir défiler une alternance entre passages brumeux et éclaircies. Je tentais donc de me caler sur ce rythme pour découvrir les alentours, avec tout d’abord un aperçu du Semnoz.

Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

La brume reprenait ensuite sa place face au soleil et je m’intercalais donc entre les ombres des arbres.

Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

Un phénomène assez peu courant allait ensuite se produire. En effet, le soleil se levant derrière moi, au dessus de la crête sur laquelle je me situais et projetant ses rayons du côté opposé, sur la brume, une couronne irisée commençait à apparaître. Ce phénomène est en fait baptisé spectre de Brocken. Il se trouve que ce cercle était en fait créé par moi et non par la croix du sommet car, lorsque je me déplaçais en agitant les bras, je voyais systématiquement mon ombre bouger à l’intérieur du disque.

Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

La brume allait ensuite rapidement s’évaporer du côté d’Annecy et laisser la place à un superbe paysage. Je testais tout d’abord des vues sans personne mais le paysage étant très complexe, la lecture en était d’autant plus compliquée. J’essayais donc également des compositions en me plaçant dans le cadre, orientant ainsi le regard vers le bout du Lac et donnant une échelle à la photo. Les paysages se révèlent souvent plus intéressants avec des personnes s’inscrivant au bon endroit de la photo. Cela donne en général encore plus de dimension et oriente tout de suite la lecture de la photo. En effet, on aura ainsi naturellement tendance à regarder tout de suite la personne puis à suivre son regard vers le point central. Libre ensuite à chacun de découvrir chacun des détails du paysage.

Never enough of fantastic views

Une fois les brumes définitivement dissipées, je comprenais à quel point l’environnement était exceptionnel. J’avais en fait une vue à 360°, d’un bout à l’autre du Lac d’Annecy, à la fois sur le Semnoz et sur la Tournette. J’avais vraiment l’impression d’être situé au point central de la scène. Cette vue de la Tournette semble d’ailleurs avoir été prise depuis un avion.

Giants of the Annecy Lake

Je redescendais ensuite de mon rocher pour suivre la crête de la montagne d’Entrevernes filant en direction du Lac. Tout au long de cette descente progressive, je m’arrêtais au niveau de plusieurs points de vue, notamment au sommet d’une falaise surplombant le petit « hameau des Maisons ». Là encore, sans les quelques branches présentes au bas de la photo, on pourrait croire à une vue aérienne.

Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

Les paysages se succédaient ensuite et la brume continuait à circuler par bancs.
Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

Cette vue sur le lac bleu turquoise, la Tournette enneigée, le ciel bleu profond et le château de Duingt à gauche est tout simplement magique.

Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

Même en redescendant, le panorama sur le Lac d’Annecy restait exceptionnel.

Annecy Lake surroundings

Un passage au milieu de rochers couverts de mousses, face à une lumière montante illustrait bien la beauté du sentier.

Randonnée sur la montagne d'Entrevernes

Après quelques clichés complémentaires je rejoignais ma voiture stationnée à Entrevernes. Il m’aura tout de même fallu pas moins de 5 heures pour boucler seulement 8,5km de randonnée mais quand les paysages sont si beaux, difficile d’avancer.

C’est sur le chemin du retour que je recevais un appel de Julien pour monter en ski de rando le soir à La Clusaz. J’étais bien sûr motivé car il aurait été dommage de manquer la moindre opportunité avec de telles conditions. Après de multiples hésitations, j’emmenais tout de même l’appareil et le pieds. Le problème est que les photos de nuit prennent du temps et qu’il est toujours délicat de faire attendre les collègues. Je dois dire que Benoît et Julien se sont montrés très patients et je ne suis au final pas mécontent d’avoir pu emmener le matériel nécessaire. En effet, le ciel étoilé était vraiment très pur.

Ski de rando nocturne

La vue sur La Clusaz en redescendant du plateau de Beauregard était magique. Avec un peu plus de temps disponible et surtout un objectif plus grand angle, j’aurais certainement pu essayer de faire ressortir la Voie Lactée que l’on aperçoit un peu ici au fond de la photo, au dessus de la chaîne des Aravis.

Ski de rando nocturne

Arrivés juste au dessus de La Clusaz, on obtenait une superbe perspective.

Une soirée à La Clusaz

La journée aura définitivement était très riche en sport et en photos. Je reviens au final avec quelques idées pour de futures prises de vue que j’espère pouvoir tester prochainement.

A très bientôt donc pour de nouvelles photos.

FRED

Poster une réponse